Abrogation du dimanche et des jours fériés au Québec

Publié le 24 Mars 2010


Abrogation des jours fériés catholiques classiques au Québec et notamment du dimanche !
La nouvelle a de quoi choquer, mais la perte des références chrétiennes va jusqu'à supprimer le calendrier, le cardinal Oeullet, archevêque de Québec, s'en émeut le 21 février dans un billet.

"Or, le ministère de l’Éducation vient de décider unilatéralement d’abroger l’article 19 du Régime pédagogique, qui contient la liste des congés obligatoires, dont les samedis et les dimanches, le jour de Noël et le Vendredi saint. L’école sera désormais possible sept jours sur sept. Cette nouveauté prétend accommoder le rattrapage scolaire pour les communautés juives et pour d’autres fins, semble-t-il, que la ministre ne réussit pas à justifier face à la grande majorité."

Il souligne plus loin : "Le rôle de l’État n’est pas d’imposer des valeurs, mais plutôt de respecter les valeurs de la société civile pluraliste en lui offrant un encadrement souple et respectueux."

et encore : "Quant au gâchis qui résulte des multiples réformes de l’éducation pour en écarter la religion, je constate tristement qu’un certain refus global de notre identité catholique conduit de plus en plus à un fouillis global en éducation. Les sous-produits sont bien connus : couples fragiles, familles éclatées, avortements massifs, bientôt l’euthanasie, suicides à un taux effarant, décrochage scolaire évidemment, travail sept jours sur sept, etc., etc. Vive le Québec libre de la religion !"

Nous avons besoin d'un retour à Dieu réclame-t-il encore plus loin.  et "Je partage l’inquiétude et la surprise de la population face à la décision gouvernementale de supprimer les congés du dimanche, de Noël et du Vendredi saint. Cette décision m’apparaît abusive et révélatrice d’une politique laïciste qui élimine les symboles religieux de la place publique. Je m’y oppose non seulement pour des motifs religieux, mais aussi pour protéger la famille et lui laisser sa liberté d’action le dimanche. »


[Source : Le billet du Cardinal, 21 février 2010]

Voilà qui est clair mais bien préoccupant, le Québec ayant toujours un temps d'avance sur nous.

Rédigé par Rédacteur petite lanterne

Publié dans #religion

Repost 0
Commenter cet article