Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Avent, Advent,.... mais avant quoi ???

Avent :  terme usité depuis le XII siècle, terme latin « Adventus »  “arrivée”, le pluriel ‘avens” désigne les 4 semaines avant la fête de la naissance de Jésus, le Sauveur. C'est une période de jeûne équivalente au Carême. Il ne fut ramené qu’à quelques jours seulement en 1918 tout en étant conservé en Orient et dans certaines congrégations religieuses.
L’avent n’a pas toujours débuté le premier dimanche de l’avent, mais à la fête de la Saint Martin, saint prédominant  en France.

 


Le temps de l’Avent débute le 30 novembre (fête de Saint André, patron de l’église d’Orient), mais aussi donc le 11 novembre, fête de la Saint-Martin, où l’on déjeunait d’une oie de la Saint-Martin (tradition subsistant en Alsace, en Allemagne et en Autriche) et d’un gâteau de la saint Martin. Ce qui constituait  dernier repas gras avant 6 semaines de jeûne.  Ce jeûne dans le monde oriental subsiste avec trois jours par semaine jusqu’à Noël.


Ce début restait largement fêté jusqu’en dans les années 90 même en Alsace, avec un feu allumé, des cortèges de lumignons, a connu quelques reculs au moment de l’avancée d’Halloween aujourd’hui passé de mode. Le 11 novembre était aussi le début des contrats entre commerçants ou artisans. C’est le Concile d’Aix-la-chapelle en 836 qui a fixé pour les pays de langue allemande les périodes de jeûne, le tout fut confirmé par le synode d’Erfurt en 932. Ces jeûnes furent respectés jusqu’en 1918, ils s’accompagnent de limitations des fêtes musicales, des gens de théâtre... et de leurs activités. Ces interdits ont permis à de nombreuses traditions d’être véhiculées durant le temps de l’Avent, où toutes autres activités étaient proscrites. 

Chez les chrétiens orthodoxes demeure ce temps de jeûne précédant la fête de noël, célébrée le  7 janvier du fait du décalage de calendrier julien. C’est bien le 25 décembre du calendrier Julien. Le changement de calendrier en Occident n’ayant pas été suivi par l’Orient Orthodoxe. Rappelons que le calendrier romain avait l’inconvénient de comporter 355 jours et qu’il a ainsi introduit un décalage, sous le pape Grégoire XIII (d’où le terme de calendrier grégorien) la nuit du 4 octobre 1582 on passa directement au 15 octobre 1582. Pire que notre changement d’heure actuel.


Le temps de jeûne de l’Avent garde une dernière trace dans les ornements liturgiques des célébrants. Ces derniers ainsi que les pupitres se revêtent en effet de violet couleur commune au temps de l’Avent et à celui du Carême.


Advent, advent ein Lichtlein brennt,
Erst eins, dann zwei,
Dann drei, dann vier, dann steht das Christkind vor der Tür.

(Avent, avent, une lumière brille,
d’abord une, puis deux, puis trois,
puis quatre, puis l’Enfant Jésus se tient devant la porte.)

 

 

Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article