Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

le nouveau missel qui s'applique le 1er dimanche de l'Avent

Extrait de "Mot du Père Curé, de Notre-Dame des Lumières, novembre 2021,

Père Verlinde."

 

Par le Père Verlinde

 

Par la constitution apostolique Missale Romanum, datée du 4 avril 1969, Paul

VI promulguait un missel « révisé ». La traduction française définitive entrera

en vigueur le 1er dimanche de l'Avent de cette année.

Traversons rapidement les principales nouveautés.

 

1- La modification la plus importante concerne le Credo : la nouvelle traduction

fait proclamer à l'assemblée que Jésus est « consubstantiel au Père».

L'expression « de même nature » pouvait en effet être interprétée dans un sens

trithéisme, ce qui est exclu avec le terme « consubstantiel » : un seul et unique

Dieu, une seule substance divine.

 

2- Le terme « Seigneur » est ajouté dans différentes parties de l'ordinaire de la

messe.

Ainsi dans l'oraison de la préparation des dons : «Tu es

béni, Seigneur, Dieu de l'univers : nous avons reçu de ta bonté le vin que nous

te présentons, fruit de la vigne et du travail des hommes; il deviendra pour

nous le vin du Royaume éternel. »

 

3-L'invitation à la prière au moment de l'offertoire devient : « Priez, frères et

soeurs : que mon sacrifice, et le vôtre, soit agréable à Dieu le Père tout-

puissant ».

L'assemblée répond : «Que le Seigneur reçoive de vos mains ce sacrifice à la

louange et à la gloire de son nom, pour notre bien et celui de toute l'Église ».

Ce nouveau dialogue met en valeur la dimension du sacrifice, offert au nom de

toute l'Eglise par le prêtre, en vertu du sacerdoce ministériel.

 

4-L'embolisme (ce terme désigne la prière entre la fin du Notre Père et

l'acclamation de l'assemblée) est modifié et devient : « Délivre-nous de tout

mal, Seigneur, et donne la paix à notre temps : soutenus par ta miséricorde, nous

serons libérés de tout péché, à l'abri de toute épreuve, nous qui attendons que se

réalise cette bienheureuse espérance : l'avènement de Jésus-Christ notre

Sauveur.»

L'acclamation des fidèles demeure la même: «Car c'est à toi

qu'appartiennent...»

 

5-Le terme « frères » est remplacé par l'expression « frères et sœurs ». Par

exemple, lors du Je confesse à Dieu les fidèles diront : « Je reconnais devant

vous, frères et soeurs (...) et vous aussi, frères et soeurs, de prier pour moi le

Seigneur notre Dieu ».

 

6-La nouvelle traduction insiste sur l'importance du silence, pour une

réception plus fructueuse de la Parole de Dieu, et une participation plus

intériorisée au mystère eucharistique.

 

7-Elle rappelle également que la prière liturgique est une prière chantée et

invite à soigner la gestuelle (inclination, génuflexion).

s'applique dès le premier dimanche de l'Avent 2021.

s'applique dès le premier dimanche de l'Avent 2021.

nouvelle traduction de la messe, la brochure de radio maria

Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article