La Saint Martin

Publié le 24 Octobre 2009

Tradition rhénane, et début jadis de la période de l'Avent, la Saint Martin est une fête des lumières (des "laternes" lampions que promenaient les enfants dans les rues de la ville).

Cette fête un peu éclipsée par Halloween est pourtant vivace encore dans certains villages et outre-Rhin.

Pour savoir qui est Saint Martin, c'est ici qu'il faut lire.... SAINT MARTIN : FAIT L'OIE...


De nombreuses traditions évoquent l'oie qu'il faut tuer à cette époque de l'année, elle empêchait le soldat devenu évêque de prêcher...

On sait aussi que Martin est le saint patron des paysans dans les régions du Sud de l'Allemagne. Dans de nombreuses cités se tenaient les marchés de la Saint Martin, où l'on renouvellait les contrats des saisonniers.
Début en Autriche de la bénédiction de Saint Martin, elle annonce le début de l'hiver (malgré l'été de la saint Martin toujours clément, une sorte d'été indien). A cette date le berger s'en retournait à sa demeure.  Des traditions autour du saint sont nombreuses citons : les feux de la saint Martin, les gâteaux de la saint Martin (ils ressemblent à nos männele, petits hommes en brioche de la Saint Nicolas) ils ressemblent soit à des oies, soit à des petits hommes.  Chez les évangélistes la tradition a persisté dans certaines paroisses allemandes sous le nom de "Lutherbrötchen" !! (petits pains de Luther), bien évidemment les lanternes que les enfants portent en procession doivent être cités, ce sont des soleils (les jours racourcissent) ou d'autres personnages dans lesquels les jeunes aidés de leur maîtresse installent une bougie et actuellement des piles pour alimenter l'ampoule électrique. (principe de précaution oblige !) 

Et pour contrer ceux qui pensent que Martin était égoïste en donnant sa tunique, son manteau au pauvre (dans lequel il reconnut le Christ) et que les deux avaient ensuite froid. Il n'a donné que la partie du manteau dont il était propriétaire, chaque soldat devant payer la moitié de son équipement, il s'est séparé de ce qu'il possédait et n'a pas volé l'Etat. En cela, il était déjà chrétien car comme le disait Jésus "rendez à César ce qui est à César, et à Dieu, ce qui est à Dieu".

L'article complet est ici : SAINT MARTIN : FAIT L'OIE...



voir aussi Catherine ine et les Catherinettes

Rédigé par Rédacteur petite lanterne

Repost 0
Commenter cet article