Benoît XVI commente sa visite à Paris...

Publié le 19 Septembre 2008


C'est visiblement avec une grande joie que Benoît XVI a commenté sa visite en France, à Paris et à Lourdes, dans sa prédication le pape a rappelé les thèmes de ses discours. Notamment la laïcité et son contact avec les jeunes.
Quelques citations nous paraissent intéressantes.

Laïcité :
Benoît XVI a rappelé le « rôle civilisateur » de l'Eglise en disant : « La visite a commencé à Paris, où j'ai rencontré idéalement tout le peuple français, rendant ainsi hommage à une nation bien-aimée dans laquelle l'Eglise, déjà depuis le IIème siècle, a joué un rôle civilisateur fondamental ». Il soulignait, comme il l'a fait à l'Elysée, dès vendredi, 12 septembre, l'origine évangélique de la distinction entre le politique et le religieux en ces termes : « Il est intéressant que, précisément dans ce contexte, ait mûri l'exigence d'une saine distinction entre domaine politique et domaine religieux, selon la célèbre phrase de Jésus : 'Rendez à César ce qui est à César et à Dieu ce qui est à Dieu' (Mc 12, 17) ». « Sur les monnaies romaines était imprimée l'effigie de César et c'est pourquoi celles-ci devaient lui être restituées, mais dans le coeur de l'homme il y a l'empreinte du Créateur, unique Seigneur de notre vie », a commenté Benoît XVI. Mais Benoît XVI rappelle aussi l'importance du dialogue entre ces deux sphères d'activité, car l'enjeu, c'est la liberté humaine : « L'authentique laïcité n'est donc pas faire abstraction de la dimension spirituelle, mais reconnaître que celle-ci est précisément, de manière radicale, la garante de notre liberté et de l'autonomie des réalités terrestres, grâce aux préceptes de la Sagesse créatrice que la conscience humaine sait accueillir et mettre en oeuvre ».

(...)
Les Jeunes...
. Benoît XVI a noté ensuite que les jeunes étaient, sur le parvis, « nombreux et enthousiastes » et il rappelait qu'il leur a confié « deux trésors de la foi chrétienne : l'Esprit Saint et la Croix ». Benoît XVI a tenu a expliquer que c'est l'Esprit qui, justement, « ouvre l'intelligence humaine à des horizons qui la dépassent et lui fait comprendre la beauté et la vérité de l'amour de Dieu, révélé précisément dans la Croix ».

Aux Invalides, il envoie un message fort aux fidèles de Paris et de la France :

Enfin, à propos de la célébration aux Invalides, le pape a résumé son homélie ne disant : « En reprenant les paroles de l'apôtre Paul aux Corinthiens, j'ai invité les fidèles de Paris et de la France entière à rechercher le Dieu vivant, qui nous a montré son véritable visage en Jésus présent dans l'Eucharistie, en nous incitant à aimer nos frères comme Il nous a aimés ».

Sur ce thème, lire le texte que j'ai publié au sujet du collège des Bernardins.
 

Rédigé par Rédacteur petite lanterne

Publié dans #religion

Repost 0
Commenter cet article