l'apparition du 2 décembre à Mirjana,les pleurs de la voyante

Publié le 13 Avril 2008


 

 

 

 

Je fais suite aux demandes de nos lecteurs concernant  l'apparition annuelle de Mirjana Soldo du 2 décembre  dernier.  A ceux qui ne trouvent ni le texte ou ceux qui  cherchent une explication.

Rappelons les faits, c'est sans doute la première fois que Mirjana est en pleurs pendant et au terme des apparitions, (on se souvient de Vicka et du plus jeune voyant Jakov à qui la Vierge montre l'enfer et qui provoque larmes et pleurs). Mais  c'est aussi la première fois que laVierge ne remercie pas au terme de son message.

On pourrait relativiser en sachant que  Vicka après une maladie de 9 mois (qui l'a éloigné de son balcon où elle accueillait les pèlerins) a bien vu la Vierge sourire le 25 décembre dernier. Vicka précise, mais que c'était noël. 

Aux interrogations que lui présente Soeur Emmanuel Maillard de Medjugorje, telle que :  " - Je comprends que la Mère de Dieu souffre énormément de voir tant de familles se briser aujourd'hui…
Vicka réponde : "- Sœur Emmanuel, aujourd'hui ce ne sont pas seulement les familles qui se brisent, c'est TOUT qui se brise…" 

 

Des hypothèses se présentent : la fin des apparitions ce qui signifierait la fin de toutes les apparitions, celles de Medjugorje étant les dernières. ( Lourdes le matin, Fatima l'après-midi, Medjugorje le soir nous l'expliciterait par des signes) Mais Mirjana a bien eu son apparition annuelle.

Nous citons ce qu'on en dit sur les sites de référence,  :

 

lorsque Mirjana Soldo reçut son apparition mensuelle au Cénacle, elle était sérieuse et avait les larmes aux yeux. A l'issue de l'apparition, elle a pleuré un bon moment avant de dire ceci :

Message, du 2 décembre 2007 - Apparitions à Mirjana

La Gospa était très triste. Durant toute l'apparition il y avait des larmes dans ses yeux". Puis Mirjana nous a livré le message suivant :
«Chers enfants, aujourd'hui, lorsque je regarde dans vos coeurs, mon Coeur se remplit de douleur et d'appréhension. Mes enfants, arrêtez-vous un moment et regardez dans vos coeurs. Est-ce que mon Fils - votre Dieu - est vraiment à la première place ? Ses Commandements sont-ils vraiment la mesure de votre vie ? Je vous avertis à nouveau : sans la Foi, il n'y a pas de proximité de Dieu. Il n'y a pas la Parole de Dieu qui est la lumière du salut et la lumière d'une raison saine. »
Mirjana a ajouté : "Avecs douleur j'ai demandé à la Gospa qu'elle ne nous abandonne pas et qu'elle ne retire pas ses mains de nous. Elle a souri douloureusement à ma requête et elle est repartie. Cette fois-ci, elle n'a pas dit : ‘Je vous remercie’!" Source: Children of Medjugorje (www.childrenofmedjugorje.com ^ )

(photo la lanterne)

Est-ce lié comme semblent le penser le site "children of medjugorje" aux souvenirs difficiles du premier avent de Marie, ou est-ce lié au temps actuel ?

Donc ici en tant qu'observateur des apparitions mariales nous nous interrogeons.

Devant cette douleur, nous voulons consoler le coeur de la Vierge et vivre intensément avec elle, elle ne cesse de nous montrer comment le mettre au centre de notre vie, lui,  dans notre vie ! En regardant son visage de Mère, nous y lirons les désirs de l'Enfant Jésus.Ainsi elle arrangera elle-même le lit de son Fils dans nos coeurs, ce sera à nouveau pour nous et Elle , la joie de Noël et nous l'aurons ainsi grandement consolée !


La prière "ouverte" que fit soeur Emmanuel qu'elle publie dans sa publication régulière est éloquente :

« Chère Gospa, tu l'as dit toi-même, ton cœur se serre de douleur en regardant dans nos cœurs (2.12.07). Sache que nos cœurs aussi se serrent de douleur en pensant à ton immense chagrin, après tout ce que tu as fait pour nous.

Je ne sais pas - et nul ne le sait- ce que Mirjana a vu ce 2 décembre pour sangloter si longtemps après l'apparition, mais je voudrais t'implorer : ne t'en vas pas ! Ne nous abandonne pas ! Ne nous laisse pas seuls aux prises avec ce monde sans paix et miné de l'intérieur. Ne cesse pas tes merveilleuses venues, au coucher du soleil, car chaque jour tant de tes enfants t'attendent et chérissent tes visitations !

Ne retire pas trop vite ta main de nous ! Regarde : il y a trop de jeunes qui errent, blasés et sans but, trop de couples qui craquent, trop d'enfants gavés de vide et assoiffés d'amour, trop de personnes victimes de la solitude et de blessures mortelles… Tu ne peux pas nous quitter au plein cœur de la bataille, chère Maman, même si nous avons si peu répondu à tes appels et que nous avons laissé déferler sur nous toutes ses souffrances ! Tu nous offrais tes messages pour marcher dans la vie et nous t'avons ignorée !" (on peut lire le reste du texte sur childrens of Medjugorje).


 

Un appel de plus à la conversion et à la prière !


Rédigé par Rédacteur petite lanterne

Publié dans #Medjugorje

Repost 0
Commenter cet article