drapeau alsacien

Publié le 13 Février 2008

IMG_1462.JPGdrapeau officiel régional actuel modernisé




drapeaux-3.jpgLes couleurs alsaciennes à la fête drapeau.jpg


ci-contre les drapeaux modernes.... alsaciens, juste au-dessus en rouge et blanc les couleurs du drapeau alsacien "rot un wiss"



 
Le  livre dont nous aimerions évoquer la parution est une étude sur le drapeau alsacien, vous connaissez tous le drapeau de la région Alsace, celui très  récent et doré ; il figurera sur les plaques d’immatriculation alsaciennes dès l’an pro-chain.  Mais en fait, depuis des siècles, le drapeau alsacien a d’autres couleurs, celles qui ornaient les rues, les sapins de noël aussi, les bâtiments publics, bien avant que Hansi en décrive des façades uniformément bleu blanc rouge.  les couleurs sont le blanc et le rouge, couleurs d’un drapeau né du peuple, J.G Trouillet l’explique. Symbole de résistance face au drapeau imposé par les Prussiens (qui comportait en plus l’aigle), puis face à la France et ses envies d’uniformisation, centralisme et négation des spécificités régionales Concordat, droit local, puis face aux nazis.  Les autonomistes avaient d’ailleurs baptisé jadis leur revue rot un wiss. C’étaient aussi les couleurs officielles lors de la constitution alsacienne de 1910, devant le parlement alsacien. Le livre raconte cette unanimité du parlement de toutes tendances politiques pour adopter ce dra-peau aujourd’hui quelque peu oublié, après avoir été nié ou lié aux autonomistes  Au-jourd’hui le seul parlement alsacien est de-venu un théâtre ! On remarque l’ironie de la République française lorsqu’elle mit fin à l’ « expérience » d’un land autonome. Banni par le régime nazi, par les autorités françai-ses, il fut un symbole de résistance et de ralliement, même si la couleur rouge choisie ne fut pas toujours facile à réaliser. 

Pour en savoir plus il faut lire le livre de J-G.Trouillet paru aux éditions Nord-Alsace (ce qui donne ENA !). La même maison d’édition nous a déjà offert une étude sur l’antigermanisme en Alsace, le tome un est paru, le second en voie de l’être. 
(Explications : c’est un peu dur en noir et blanc, mais nous n’avons pas les moyens du tirage couleur, donc rouge en haut, blanc en bas, les anciens en haut, plus pro-che de l’ancien drapeau reprennent le rouge et blanc, le nouveau (croisé) y ajoute une dose de doré assez peu conforme au passé, en dessous les armoiries alsacien-nes anciennes, l’aigle figure  dans toutes les régions germaniques symbole de puissance de souveraineté).
drapeau-copie-1.jpg

(le drapeau alsacien des origines  à nos jours, Jean-Georges Trouillet, éditions Nord-Alsace 24,80 euros, 83 pages, très belles illustrations).
(Notre article sur la décapole, janvier 2006 vous a montré les armoiries des cités mem-bres de la décapole alsacienne, vous pou-vez compléter votre information par cette lecture, car la première partie tente d’expliquer l’art des blasons et l’histoire des principaux blasons de villes ou de grande famille alsacienne démontrant la propagation du blanc et du rouge.  Un beau livre à mettre entre toutes les mains et à placer dans toute bibliothèque alsacienne.

Rédigé par Rédacteur petite lanterne

Publié dans #alsace histoire

Repost 0
Commenter cet article