Cendres, carême, mode d'emploi... origine et sens

Publié le 30 Janvier 2008

Quadragesimus dies (quarantième jour) a donné le français Carême. La période concernant 1 milliard de catholiques (70 millions d’anglicans, 400 millions de protestants, 250 millions d’orthodoxes)  et débute le mercredi des cendres. (Avec un léger décalage avec les orthodoxes en raison de leur décalage de calendrier (julien) avec le grégorien (le notre).
Mais si l’on scrute ce temps on verra que sa durée est de 46 jours et non 40, car les dimanches de carême, il y a rupture de jeûne.

Cette période  symbolise le retrait du Christ dans le désert, non au terme de son enseignement avant la montée vers Jérusalem, mais avant sa vie publique lorsqu’il s’est retiré au désert pour prier, jeûner et y être tenté par Satan.
Depuis ce temps est mis à profit pour préparer les catéchumènes, les adultes accueillant le baptême à l’aube de Pâques
Durant ce temps on appele les chrétiens à prier, jeûner et partager. Donc  chacun devrait mette à profit ce temps pour  faire un examen de conscience approfondi sur sa vie de chrétien.

Les cendres, un jour de prière pour la paix  a demandé le pape, tout en se souvenant des paroles du Christ ce que vous demanderez vous l’obtiendrez.

Cendres :  (Autre dénomination Aschermittwoch ou Pfeffertag (poivre mais au sens figuré frappé) car les jeunes retardataires étaient roués de coups avec des tiges le verbe “frapper” était “gepfeffert”. )

Cendres,
signifient-ils
tristesse ?
Fête existant depuis le 6 ème siècle.
Les cendres sont imposées, à l’image des textes bibliques de l’ancien testament, depuis le 10 ème siècle. (Mardochée et les juifs pieux de Suze font ce geste quand ils apprennent les menaces qui pèsent sur leur peuple, la reine Esther fait de même, dans le livre de Judith même scénario, dans le livre des Maccabées  Judas et son armée expriment leur tristesse devant un temple ruiné, c’est le repentir de Ninive que l’on connaît mieux car il est lu le mercredi des cendres....).  Il signale le début de 40 jours de Carême jusqu’à la semaine sainte et Pâques. Il signifie la petitesse de la vie humaine “tu es poussière et tu retourneras en poussière” et depuis Vatican II “la nécessité de conversion de croire à la Bonne nouvelle”. Selon le frère T-D Humbrecht, o.p., c’est le signe que l’amour nous brûle, il nous réduit en cendres, il carbonise le péché. Cela n’a rien de confortable.2 (  Famille chrétienne, n°1311 page 27 )
Dans les rites...
En Allemagne le jeûne se faisait souvent par la consommation de hareng, le jour prend alors le surnom de “Haringstag”.3 (Manfred Becker-Huberti, Lexikon der Bräuche und Feste, Herder. p 27)
Goethe en parle dans Faust I :
So si die Zeit mit Fröhlichketi vertan !
Und ganz erwünscht kommt Aschermittwoch an.undefined calories suffisant. Bizarrement le “Xocoatl” (le chocolat) était autorisé en 1569 par le pape Saint Pie V (1566-1572). L’ayant goûté, sans doute mal préparé, il déclare que le chocolat ne brisait pas le jeûne.
La privation de viande était tellement rigide que les livraisons de viandes aux non-catholiques dans certaines villes, notamment Cologne, étaient interdites. Ce qui rapproche les interdictions de servir de l’alcool ou des repas  dans les pays islamiques lors du ramadan.

Quels mets étaient autorisés pendant le carême ?
Les seuls plats servis étaient donc des plats à base de légumes, poisson, bière (voir plus haut), eau, semoule, riz, plats à base pain ou de farine, fruits secs...
Osterhase im Garten.

Osterhase im Garten
Ein hase ist im Garten,
was hat er da gemacht ?
Ich kann es kaum erwarten,
hat er mir was gebracht !
ka,dierte Schcokoeier
und eins aus Marzipan ?
Ich sage nur : “Mensch, Meier !”
Das schaust du dir gleich an.”
Ich gehe gleich mal runter
und schaue in dern Busch,
da flieht der Hase munter ;
schon ist er fort : Husch, husch !
Ich sammle all das SüBe
und leg es auf die Bank.
“herr Hase, schöne GrüBe !
Und nochmals vielen Dank “.



Kinderdank
an  den Osterhasen

Einws-zwei-drei,
der Hase kam zur nacht,
eins-zwei-drei
hat’s Nest er vollgemacht.
Eins-zwei-drei,
du bist ein gutes Tier,
zwei-drei-vier,
ir danken dir dafür !

Rédigé par Rédacteur petite lanterne

Publié dans #religion

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article