Sternsinger, chanteurs à l'étoile, rois mages

Publié le 20 Janvier 2008

Sternsinger (chanteurs à l’étoile) : tradition rhénane fort ancienne, trois enfants (déguisés en rois mages) accompagnés d’une étoile vont de maison en maison annoncer, en chantant un chant de noël, la bonne nouvelle de la naissance du Christ. Ils inscrivent sur les demeures “C+M+B”  (christus mansionem benedicat” ou “christus segne dieses Haus” qui se trouvent être aussi les initiales des rois mages Caspar, Melchior et Balthazar. Les enfants en costume récoltent le plus souvent des dons pour des œuvres caritatives. On les voit encore sur les chemins d’Autriche, Bavière et Alsace. Ils appliquent la citation biblique « qu’il est beau de voir courir les messagers de la bonne nouvelle ».
Le Sternsinger d’Ottrott « das Ottrotter Sternsingerlied » tel qu’il a été interprété en 1850, rapporté par Joseph Lefftz, elsässiches Volksleben am Jahresanfang, L’alsatique de poche, 1973  :
« es kommen drei Könige aus Morgenland,
Sie reichen einander die rechte Hand,
Sie gingen miteinander vor’s Herodes Haus,
Herodes schaut oben zum Fenster heraus.
Herodes sprach mit falschem Mund :
« Ihr lieben drei Weisen kommt wieder zu uns.
WWir wollen euch geben  Heu und Streu
Und wollen euch halten sicher und frei. »

« Der Stern, der Stern soll herumer gehn,
wir müssen heut ja noch weiter gehn ! »
(…)
Et finissant ainsi :
« Drej Kenig, drej Kenig mit ehrem Starn,
Sie asse un trinke un zahle nit garn
Sie battle alli Hieser üs,
Drum keje m’r se züe d’r Teer enüs ! ».

Rédigé par Rédacteur petite lanterne

Publié dans #traditions

Repost 0
Commenter cet article