Veilleurs de nuit...

Publié le 27 Décembre 2007

Veilleurs de nuit : (Stundenrufer) Ils ressuscitent dans certaines villes au moment de noël à Colmar, à Barr, c’est redevenu une tradition. Le veilleur chargé de rassurer la population que tout va bien, dormez tranquille avait une mission dirait-on aujourd’hui de « sécurisation » face aux voleurs, aux envahisseurs. Doté d’une lanterne et d’une hallebarde il parcourait allègrement les rues de la ville du coucher du soleil à son aurore. Un ancien chant de Ettendorf a été recueilli, il semble avoir été récité au moment de noël jusqu’à l’année 1880, un peu avant la généralisation de l’électricité. Il annonçait la bonne nouvelle de la naissance de Jésus, nom au-dessus de tous les noms, aux douze coups de minuit, de la Vierge Marie. Ainsi louez Dieu et Marie. « Ihr Bürger, was will ich sagen ? Das Glöcklein hat zehn geschlagen ! Es wird ein Kind geboren in dieser Nacht. Gebt acht ! Und wenn das Glöcklein zwelfe schlagt, gebt acht ! Sein Name soll heissen Jesu Christ, Der über alle Namen ist. Es wird geboren zu Bethehem, Zu Bethlehem in einem Stall. Von einer reinen Jungfau, Von der seligsten Jungfrau maria. So lobet Gott und Maria. So lobet Gott und Maria !douzecoups.jpg L'image est extraite d'un journal ancien "Stadt Gottes", collection de l'auteur.

Rédigé par Rédacteur petite lanterne

Publié dans #traditions

Repost 0
Commenter cet article